Nouveau ! Les catalogues d’exposition référencés dans Zotero

De tous temps, les historiens et les historiennes de l’art ont été frustrés par les styles proposés par Zotero. S’ils permettent de mettre en forme les différents champs (« Auteur », « Titre », « Date de publication », etc.) qui composent chacune des références que contient votre bibliothèque Zotero, en leur appliquant un bout de code[1], ils respectent la plupart du temps les normes anglo-saxonnes. Le chercheur peut toutefois télécharger et installer des styles supplémentaires (par exemple sur le répertoire de Zotero.org), notamment développés par des institutions et des équipes françaises, spécialisées ou non dans les problématiques numériques. Ainsi, de nombreuses presses universitaires (Nanterre, Rennes, Strasbourg…),  revues (Les AnnalesHistoire & MesureRevue française de sociologie…) ou encore établissements d’enseignement et de recherche (Science Po, l’EHESS, beaucoup d’universités !) proposent des styles qui correspondent davantage à nos pratiques et à nos règles bibliographiques. Malgré toutes ces possibilités, aucun ne proposait, a priori, de fonctionnalité pour référencer convenablement un type de documents omniprésents en histoire de l’art : le catalogue d’exposition !

Longtemps, j’ai moi-même renoncé à faire appliquer à Zotero la convention propre à ces ouvrages particuliers, à savoir : le titre de l’exposition en première position, ensuite les commissaires et/ou les éditeurs du volume, puis les informations relatives à la tenue réelle de l’exposition – lieu(x) et date(s) – et, enfin, les informations éditoriales de base. De même, impossible apparemment de trier, dans les bibliographies générées par le logiciel, ces catalogues selon l’ordre chronologique ! Zotero ne voulait pas lâcher ce qu’il considère comme le champ premier : l’auteur (ou l’éditeur en absence de celui-ci).

Le confinement aidant, accompagné de la fée « procrastination », j’ai décidé qu’une telle situation ne pouvait plus durer : il fallait, qu’aujourd’hui, je parvienne à bidouiller un style qui résolve ce problème crucial. Il faut dire que j’avais déjà mis en place une astuce pour faire apparaître, au sein des références, les mentions des lieux et dates des expositions : les mentionner dans le champ « Édition » [2] .

De cette façon, en fonction du style choisi, ces éléments pouvaient apparaître entre le titre du catalogue et les informations éditoriales ; mais comment faire en sorte que ce soit le titre qui apparaisse en premier ?!

Faire apparaître le titre en premier

Une astuce consistait, dans un premier temps, à ne pas indiquer d’auteur ni d’éditeur pour tous vos catalogues d’expositions : Zotero choisit alors le plus souvent de faire figurer le titre dans les citations et les bibliographies (vous l’avez surement remarqué pour les documents anonymes). Mais du coup, cela oblige à mettre les commissaires dans ce fameux champ « Édition », pour qu’ils puissent quand même apparaître, mais si vous êtes comme moi à cheval sur l’homogénéité de vos références, leurs noms n’appliqueront pas les mêmes règles que pour les autres « vrais » auteurs et éditeurs de votre bibliothèque Zotero (j’entends : ceux qui sont dans les champ correspondants).

Pour pallier ce problème, de petites notions de code peuvent être utile – ou alors, un peu de patience et quelques heures minutes passées sur le CSL Visual Editor, un site magique vous permettant de bidouiller de façon très intuitive le code de plusieurs styles Zotero pour arriver à la perfection ! Sur la colonne de gauche, vous avez accès à l’arborescence du code et sur celle de droite, des références-types (vous pouvez ajouter les vôtres assez aisément, pour travailler à partir de vos exemples) qui se modifient en direct dès que vous touchez au code. L’interface permet donc de facilement voir les modifications (donc d’éventuellement les annuler) et surligne, lorsque vous passez la souris, les « blocs » auxquels vous êtes en train de toucher. (Si mes explications ne sont pas claires, essayez par vous-même pendant 10 minutes et vous allez voir que c’est assez intuitif.)

Pour revenir à notre problème, ma solution à consister à ajouter une condition en toute première place, pour les citations comme pour les bibliographies. En effet, si vous suivez mon astuce, le champ « Édition » n’est rempli que par les informations propres aux catalogues d’exposition – son remplissage est donc directement corrélé au fait que le document est un catalogue d’exposition. Dès lors, il suffit de demander à votre style Zotero de faire apparaître le titre en premier quand le champ « Édition » est rempli ; dans le cas inverse (c’est-à-dire tous les autres livres, chapitres, articles, thèses, etc.), ce sera bel et bien l’auteur ou ses substituts (éditeur et traducteur le plus souvent) qui apparaîtront en première place.

Faites ensuite apparaître l’auteur ou ses substituts (la macro « Author » ici), puis déterminez le reste des informations à faire apparaître selon le type de documents (chapitre d’ouvrages, article dans une revue, travail universitaire ou livre, par exemple). Vos catalogues d’exposition étant toujours des livres, il conviendra ici d’ajouter une nouvelle condition, sur le même modèle que la première (si le champ « Édition » est rempli) pour ne pas faire répéter le titre : à la place, demandez à votre style de faire apparaître les éditeurs – aka les commissaires d’expositions, jusqu’ici négligés – et le fameux champ « Édition » (enfin !) puis les inévitables informations éditoriales.

En ne suivant que ces règles :

  • choisir le formulaire « Livre » ;
  • remplir normalement tous les champs de base, dont les champs « Éditeurs » avec les noms des commissaires ;
  • indiquer les lieux et dates de l’exposition dans le champ « Édition » ;

vous devriez déjà arriver à un résultat très satisfaisant !

Le résultat : des références avec le titre en premier et les commissaires ensuite !

Trier les catalogues d’exposition par ordre chronologique

Cette seconde partie du problème est déjà plus délicate, car il n’est pas possible de conditionner le tri : celui-ci s’applique par étape, c’est-à-dire qu’il considère, le plus souvent, d’abord les auteurs, puis les dates de publication. Vous ne voudriez par inverser cet ordre – vous vous retrouveriez alors avec toutes vos références classées par ordre chronologique (la cata) !

Ce que vous pouvez faire en revanche, c’est tirer profit des données spécifiques aux catalogues d’exposition : en tant qu’ouvrages, ils ont rarement – disons jamais – des auteurs, mais bel et bien des éditeurs ! A partir de là, vous pouvez dire à Zotero que, dans le cas où il n’y aurait pas d’auteurs, il doit prendre en compte la date de publication… Et voilà, vos catalogues d’exposition, virtuellement sans auteurs, apparaissent dans l’ordre chronologique ! [3]


[1] Le code, que vous pouvez voir et éditer via le menu Édition > Préférences > Citer > Éditeur de style, « appelle » grosso modo les champs et les macros remplis par vos soins dans les formulaires, et se charge de leur appliquer des comportements (par exemple : mettre le titre en italique, mettre entre guillemet les titres d’articles ou de chapitre) mais détermine aussi la manière dont ces éléments s’enchaînent (séparés par des virgules ou des points, faire apparaître la maison d’édition avant la date, etc.).

[2] Cette astuce peut aussi servir pour le référencement des actes de colloque : je les indique personnellement dans le champ « Collection ».

[3] Mais que se passe-t-il du coup pour les autres ouvrages dont les champs « Auteur » ne sont pas remplis mais les champs « Éditeurs », oui ? Il suffit simplement, dans la macro correspondante à « Author », d’indiquer des substituts qui seront les éditeurs (n’oubliez pas alors de demander à votre code d’indiquer un Label pour que leur fonction soit précisée !).

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search