L’actualité des CER – Février 2020

Les actualités de février sont arrivées ! Et pour démarrer en beauté, célébrons l’anniversaire d’une dame de pierre. La cathédrale Notre-Dame d’Amiens, joyau de l’art gothique, fête ses 800 ans. À cette occasion, l’édifice est mis à l’honneur lors d’un colloque international qui se tient du 6 au 8 février 2020. Organisé par l’Université Picardie Jules Verne, cet évènement a été soutenu par de nombreux partenaires locaux pour qui la cathédrale constitue la figure de proue du patrimoine des Hauts-de-France. Camille Ambrosino, chargée d’études et de recherche depuis octobre 2019, a contribué à l’organisation de cet évènement en mettant ses compétences au service de la communication qu’elle a entièrement pensée. Elle réalisera d’ailleurs un billet à ce sujet afin de rendre au huit centenaires de la cathédrale toute sa dimension historique. 

De l’autre côté de l’Atlantique, une autre rencontre internationale du monde de l’histoire de l’art se prépare. Les jeunes chercheurs de l’INHA en sont également puisque deux de nos doctorants s’envolent prochainement pour Chicago afin de présenter leur recherche à la très prestigieuse College Art Association Annual Conference. Le 14 février, Claire Dupin de Beyssat représentera l’institut en communiquant sur les prémices de la bibliothèque Doucet : Tracing the Public of the First Parisian Library for Art and Archaeology: On the Readership at Doucet’s Library, 1910-1914.

Carte de lecteurs de la bibliothèque d’histoire de l’art et d’archéologie Doucet au début du XXe siècle.

Toujours dans le sillage de l’INHA, en lien avec le programme Chorégraphies. Écriture et dessin, signe et image dans les processus de création et de transmission chorégraphiques (XVe-XXIe siècles), Lou Forster intéressera le public de cette rencontre en évoquant ses recherches autour du thème : Childs Graphic Practice and Embodied Knowledge, a Historical Perspective on Lucinda Childs’ Calico Mingling.

Lou Forster a également participé à l’écriture d’un ouvrage mettant, une nouvelle fois, la chorégraphie au coeur des préoccupations. Sa parution est l’occasion d’un dialogue entre Lenio Kaklea, Alexandra Baudelot, Franck Gautherot et Lou afin de présenter cette compilation de récits inédite le jeudi 6 février 2020 à 19 h dans les murs de la librairie After 8 Books. Pour ceux qui manqueraient la rencontre, une seconde chance vous est offerte le 13 février suivant à Lafayette Anticipation, en compagnie de Lenio Kaklea et Elisabeth Lebovici. Voici quelques mots sur la concrétisation de ce projet : 

« Depuis 2016, la chorégraphe Lenio Kaklea recueille les pratiques des Européen·ne·s. En empruntant les rues et les chemins d’Athènes, Aubervilliers, Essen, Guissény, Nyon et Poitiers, elle a rassemblé près de 600 récits singuliers. Cette collection témoigne de la familiarité et de la diversité des habitudes, des rituels et des métiers qui composent et distinguent ces territoires. »

https://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=7568

De la chorégraphie au corps féminin, la transition est toute trouvée pour vous signaler l’intervention de Nicolas Varaine le 28 février prochain. Cette troisième et dernière séance du séminaire Le corps féminin : actualité de la recherche traitera de la question du corps entre masculin et féminin. Nicolas apportera son éclairage sur Le corps à l’épreuve du sacré : sainteté féminine et corporalité dans le monde byzantin tardif. Rendez-vous à la fin du mois à la Maison de la Recherche !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.